INDDL
Institut National
de la Décentralisation
et du Développement Local
Formations & Accompagnement<br> d’agents communaux

Formations & Accompagnements
des agents communaux

Certification & Attestation<br> d'agents communaux

Certification & Attestation
des agents communaux

DER_0323

Gestion des projets liés à la formation des CTD

283679383_561819392022997_3088333984877035973_n

Renforcement des capacités des CTD

MOT DU DIRECTEUR GENERAL

Le mot du directeurPréoccupation récente de l’Etat, la formation des élus locaux est encore à Madagasikara à l’état embryonnaire. Or, l’efficacité d’une collectivité décentralisée se mesure au niveau de la performance de son dirigeant. Cette performance s’acquiert, certes par des expériences, mais aussi et surtout par des formations adéquates et répondant aux attentes des responsables, car la formation revêt un caractère central pour la démocratisation de l’exercice des mandats.
Ces mandats se concrétisent dans le cadre du processus de la décentralisation que le pays a connu depuis son démarrage il y a quelques années.
L’INDDL, créé en 2011, contribue fortement à cette avancée constatée dans la dynamique du développement local. Actuellement, cet établissement, en tant que centre national de recherches, de formation et d’accompagnement des élus locaux et des agents des collectivités territoriales décentralisées (CTD), se positionne pour être le principal instrument chargé de renforcer les capacités des collectivités territoriales, et ceci, en conformité avec la politique générale de l’Etat, reflétant la vision du Chef de l’Etat dans le cadre de l’IEM.
En effet, la Vision du Chef de l’Etat Malagasy, à travers l’Initiative pour l’Emergence de Madagascar (IEM), dans le cadre de la décentralisation, est d’adopter une politique de développement équilibré et harmonieux de toutes les collectivités territoriales décentralisées. C’est ce qui a été souligné dans ce plan stratégique dont le chapitre 4 met en évidence les réformes qu’on devrait engager pour asseoir « le socle de l’émergence ». Parmi celles-ci, il y a la démocratie et la gouvernance à travers lesquelles l’objectif stratégique 13 instaure la politique de « décentralisation émergente ».
Il va sans dire que la décentralisation et le développement local vont prendre un nouvel envol avec le Plan Emergence Madagascar (PEM) dont l’engagement 3 (Autonomie et Responsabilisation des CTD) tend à donner des orientations précises vers les objectifs de l’émergence dans le cadre de la décentralisation. Cette réforme qui donne une plus grande autonomie aux Collectivités locales ambitionne de bâtir le pays à partir de la valorisation des potentialités de chaque territoire, dans une démarche multi-acteurs et multi-niveaux.
En outre, pour être mis en œuvre, le processus de développement local doit s’appuyer sur un certain nombre d’outils parmi lesquels figure la stratégie de renforcement des capacités et de mobilisation de ressources humaines au niveau des collectivités locales. Cette tâche revient de droit à l’INDDL conformément à ses missions.
Dans le souci de mutualiser nos forces pour redynamiser le processus de décentralisation et partant, du développement local, je lance un appel à toutes les institutions de financement de la décentralisation à faire confiance à l’INDDL. En abondant l’INDDL vous contribuez à fédérer les ressources et à assurer une meilleure coordination de l’accompagnement des Collectivités territoriales, gage d’un développement local harmonieux à Madagascar Emergent.
Bonne visite, je vous remercie !

SAID Ahamad Jaffar
Administrateur Civil en ChefDirecteur Général
 

Nous contacter

    INDDL © 2022 - Tous droits réservés